Feno Greco Organic Microgreen Seeds

Légumineuse également connue sous le nom de Fenugrec. Ses graines sont largement utilisées comme épices dans la cuisine et comme plante médicinale dans les tisanes. Cette plante est également utilisée en médecine vétérinaire.

6.55

* Livraison en 24/48 h GRATUITE

** Commande minimum 15.00€

En stock

Comment cultiver des microgreens, étape par étape
Les microplantes sont très faciles à planter et à entretenir. Mais tout d’abord, il faut savoir qu’elles poussent directement dans le sol ou dans des bacs de culture. Elles n’ont pas besoin de beaucoup d’espace et peuvent donc être cultivées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Elles ont besoin d’un ensoleillement indirect et d’un arrosage quotidien.

Les microgreens sont généralement récoltés entre 7 et 14 jours après la germination, lorsque les premières feuilles apparaissent. Il est conseillé de les récolter au moment où ils seront consommés.

Matériel nécessaire :

– Plateaux de culture ou directement dans le jardin.
– Semences biologiques.
– Substrat de culture écologique ou terre mélangée à 60 % de tourbe ou de fibres + 40 % d’humus de vers de terre.
– Pulvérisateur.

Mesures à prendre :

1. Laver les graines et les faire tremper dans l’eau.
Tout d’abord, il faut laver les graines à l’aide d’un tamis ou d’un sac de germination. A
Ensuite, en fonction de la taille des graines, les faire tremper pendant 4 à 8 heures. Les graines mucilagineuses, telles que la roquette, le cresson, la moutarde ou le basilic, ne doivent pas être trempées.

2. Placer les graines directement sur le substrat humide.

3. Préparer la zone de culture
Pour cultiver vos microgreens, vous pouvez utiliser un bac de culture classique et y étaler le substrat en formant une couche de 2 à 3 cm de profondeur. Vous pouvez également utiliser des germoirs, de grands plateaux de germination ou, dans le cas d’un jardin ou d’un micro-jardin, des pots.

4. Après avoir fait votre choix, imbibez le sol d’eau jusqu’à ce qu’il soit humide et qu’il ne soit plus humide.
spongieux.

Semis

5. Répartissez les graines germées (ou non germées) uniformément sur le sol, en le tassant un peu. Il doit être bien rempli de graines, avec peu d’espace entre elles. Puis les mouiller avec le pulvérisateur.

Important : si vous avez choisi de semer dans un bac, recouvrez-le d’un autre bac de même taille. Si vous optez pour un germoir, utilisez un chiffon. Dans les deux cas, laisser reposer pendant 3-4 jours. Et si vous avez choisi un micro-jardin, n’oubliez pas qu’il est auto-arrosant et qu’il maintient une humidité optimale.

Après quelques jours, découvrez le plateau et placez-le à la lumière indirecte. Cela n’est pas nécessaire dans les micro-jardins, car la lumière y est déjà intégrée.

Maintenance

Pour favoriser la prolifération des microgreens, le sol doit toujours être humide, mais pas gorgé d’eau, et l’arrosage à l’aide d’un pulvérisateur est recommandé. De plus, si vous souhaitez augmenter leur valeur nutritionnelle, vous pouvez enrichir les plantes avec des composés riches en oligo-éléments. Vous pouvez utiliser de la poudre de varech ou du compost macéré.

Collecter

Au bout de 2 à 4 semaines après le semis, récoltez les microgreens avec des ciseaux.
Pour ce faire, prenez de petites grappes à la main, de l’extérieur vers l’intérieur et au ras du sol.
Trempez-les ensuite dans un bol d’eau, égouttez-les bien et voilà : c’est prêt à être mangé !

Parfois, si vous continuez à arroser les tiges, une deuxième récolte peut commencer. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours réutiliser la terre pour faire du compost.

Comment utiliser et conserver les microgreens
Idéalement, les microgreens doivent être consommés après la récolte, mais ils peuvent également être conservés au réfrigérateur pendant quelques jours. Le seul inconvénient est qu’ils peuvent perdre leur saveur et leurs propriétés nutritionnelles. Pour les conserver, placez-les dans un récipient en verre et couvrez-les d’un film alimentaire. Vous pouvez ainsi les utiliser dans des salades, des pizzas, des sandwichs ou même les faire sauter.
Comme vous pouvez le constater, cultiver des microgreens à la maison est facile et simple, sans avoir à attendre des mois pour voir les résultats, et vous pouvez en faire une activité familiale.