Pluie, humidité et chaleur… Aidez-nous. L’été arrive et, cette année, les conditions météorologiques sont plutôt défavorables à nos plantes et à nos cultures. Tout cela est dû au fait que trois facteurs se conjuguent, qui, pris séparément, ne seraient pas si problématiques, mais qui, lorsqu’ils se conjuguent, créent des problèmes appelés FONGICULES.

Nous allons essayer de vous aider le plus possible et pour cela nous allons commencer par vous expliquer ce que sont les champignons…

 

Qu’est-ce qu’un champignon ?

 

Les champignons présents dans les vergers sont des organismes microscopiques qui peuvent avoir un impact significatif sur la santé et le rendement des plantes. Elles se développent dans des conditions favorables, telles que l’humidité et l’absence d’une ventilation adéquate. Bien que tous les champignons ne soient pas nocifs pour les plantes, certains peuvent provoquer des maladies fongiques qui affectent négativement la croissance et la production des plantes.

 

blog

Les champignons sont des organismes hétérotrophes qui obtiennent des nutriments en décomposant la matière organique. Ce qui les différencie des plantes, c’est qu’elles ne peuvent pas faire de photosynthèse. C’est pourquoi elles dépendent d’autres organismes pour se nourrir, qu’elles propagent par le biais de spores dispersées par l’air, l’eau ou les insectes.

 

Comment les champignons agissent sur nos plantes

 

Les champignons peuvent agir de différentes manières, en fonction de l’espèce et des conditions environnementales. Certains champignons peuvent envahir les tissus végétaux et provoquer des taches, des pourritures ou des nécroses. D’autres types de champignons libèrent des toxines qui endommagent la structure cellulaire des plantes. En outre, les champignons peuvent affaiblir le système immunitaire des plantes, ce qui les rend plus sensibles à d’autres maladies.

C’est pourquoi nous devons être particulièrement vigilants lorsqu’une infestation fongique survient, car elle peut mettre fin à tous les espoirs et à tous les efforts que nous avons consacrés à nos jardins et à nos plantes.

 

Comment prévenir l’apparition de champignons sur nos plantes ?

 

  • Maintenez un bon drainage dans le sol, que ce soit en terre ou en pot, pour éviter la stagnation de l’eau.
  • Une bonne ventilation doit être assurée dans le jardin pour réduire l’humidité. Si nous créons des zones trop denses, elles deviendront des foyers potentiels de la maladie.
  • Évitez de trop arroser, car cela favorise la croissance et la prolifération des champignons.
  • Enlevez régulièrement les feuilles et les débris végétaux pour éviter la propagation des spores, et veillez à ce que les feuilles ne soient pas en contact avec le sol et les zones humides.
  • Une rotation correcte des cultures est très importante, car elle permet d’éviter l’accumulation de champignons pathogènes dans le sol.
  • Nous utiliserons des produits tels que la prêle ou le chitosan . Ces produits sont naturels et écologiques et nous aideront à prévenir les attaques fongiques sur nos plantes.

empêcher

Comment faire face à une attaque fongique

 

  • Nous veillerons à désinfecter les outils que nous utilisons sur nos plantes après chaque utilisation afin d’éviter la propagation des champignons aux autres plantes saines de notre jardin ou de notre verger.
  • Nous procéderons à une taille sanitaire afin d’éliminer les parties affectées des plantes. Ces parties doivent être brûlées si possible et ne jamais être jetées sur le tas de compost.
  • Nous appliquerons des traitements d’attaque fongique afin de gagner la bataille et d’éliminer la plupart des problèmes fongiques.

blog_champignons

En conclusion

 

Les champignons sur nos plantes sont plus fréquents qu’on ne le pense et constituent souvent un défi pour les jardiniers et les agriculteurs, mais avec la bonne prévention, le bon traitement et les mesures de contrôle naturelles, il est possible de maintenir un jardin sain et productif.
Nous devons comprendre ce que sont les champignons de jardin et comment agir contre eux, en prenant les mesures nécessaires pour protéger vos plantes et profiter d’une récolte fructueuse. Nous devons également mettre en œuvre des stratégies et sortir de notre zone de confort pour les combattre efficacement.
Mettez en œuvre ces stratégies dès aujourd’hui et gardez vos plantes exemptes de champignons dans votre jardin !